Endpoint

Sophos Anti-Virus pour Linux 9

Pour les clients avec la version Recommended

À propos de ces Notes de publication

Ces notes de publications concernent les versions « Recommended » de Sophos Anti-Virus pour Linux administrées par Sophos Enterprise Console ou autonomes.

Certaines fonctionnalités mentionnées dans ces notes de publication sont uniquement disponibles si vos ordinateurs sont administrés ou si vous disposez de la licence adéquate.

Remarque : il se peut que vous ne soyez pas en mesure de télécharger et d'utiliser la dernière version figurant dans la liste ci-dessous. En effet, Sophos publie son logiciel sur plusieurs jours mais publie les notes de publication dès le premier jour.

Version 9.13.2 (mise à jour du moteur uniquement)

Sophos Anti-Virus (SAV) 9.13.2
Moteur de détection des menaces 3.68.2

Composants mis à jour

Le moteur de détection des menaces a été mis à jour de la version 3.68.0 à la version 3.68.2. Retrouvez plus de renseignements sur les modifications du moteur de détection des menaces dans les Notes de publication de Sophos Threat Detection Engine.

Version 9.13.2

Sophos Anti-Virus (SAV) 9.13.2
Moteur de détection des menaces 3.68.0

Nouvelles fonctions

  • Les bibliothèques SAMBA ont été mises à jour à la version 4.6.1.

Version 9.13.1

Sophos Anti-Virus (SAV) 9.13.1
Moteur de détection des menaces 3.68.0

Nouvelles fonctions

  • Nous avons mis à jour OpenSSL à la version 1.0.2j.
  • Nous avons mis à jour libexpat à la version 2.2.0.
  • Nous avons amélioré l’espace de noms et la gestion des conteneurs.

Composants mis à jour

Le moteur de détection des menaces a été mis à jour à la version 3.68.0. Retrouvez plus de renseignements sur les modifications du moteur de détection des menaces dans les Notes de publication de Sophos Threat Detection Engine.

Version 9.12.3 (mise à jour du moteur uniquement)

Sophos Anti-Virus (SAV) 9.12.3
Moteur de détection des menaces 3.67.3

Nouvelles fonctions

Problèmes résolus

Aucun problème résolu.

Version 9.12.3

Sophos Anti-Virus (SAV) 9.12.3
Moteur de détection des menaces 3.65.2

Nouvelles fonctions

  • Nous avons mis à jour Python à la version 2.7.12.
  • Le système d'administration à distance RMS (Remote Management System) a été mis à jour pour pouvoir utiliser la version 1.2 du protocole TLS (Transport Layer Security).

Problèmes résolus

N°ID du problème Description
LINUXEP-2442 Mise à jour de la fonction de diagnostic pour inclure resolv.conf et le fichier hosts.
LINUXEP-2703 Optimisation du traitement des stratégies inconnues par sophosmgmtd.

Problèmes connus et limites

N°ID du problème Description
LINUXEP-897 Sur certains systèmes en langue japonaise, les messages d'alerte de bureau sont corrompus.

Sur la version en langue japonaise de RHEL/CentOS/Oracle Linux 7, les messages d'alerte de bureau comportent des caractères corrompus. Veuillez installer les polices de caractères « xorg-x11-fonts-misc ».

WKI67300 Sous la version 5 ou 6 en 64 bits de Red Hat Enterprise Linux, les alertes instantanées n'apparaissent pas sur le bureau.

Pour résoudre ce problème, installez la dernière version de libXpm à partir du package adéquat se trouvant sur le DVD d'installation de Red Hat.

Ce package est requis pour les alertes instantanées de bureau mais n'est pas installé par défaut par Red Hat.

DEF92486 Le contrôle sur accès avec fanotify sur NFSv4 peut bloquer l'accès à tous les fichiers.

Un contrôle sur accès avec fanotify sur un système de fichiers NFSv4 peut entraîner l'impossibilité d'accéder à tous les fichiers. Il s'agit d'un problème avec le noyau. Sophos collabore avec la communauté Linux pour résoudre ce problème. Ce problème peut être évité en utilisant Talpa et en restaurant NFSv3 ou en excluant tous les partages NFSv4 du contrôle sur accès.

DEF96261 Le contrôle sur accès avec fanotify sur CIFS provoque un délai de 30 secondes lors de la création et de l'accès aux fichiers.

Si le contrôle sur accès est exécuté avec fanotify sur un partage local CIFS (Common Internet File System), les utilisateurs peuvent rencontrer un délai d'environ 30 secondes lorsqu'ils veulent créer ou accéder à des fichiers. Il s'agit d'un problème avec le noyau et Sophos collabore avec la communauté Linux pour résoudre ce problème. Ce problème peut être évité en désactivant les mécanismes de verrouillage optionnels (oplocks) de CIFS ou en excluant le partage CIFS du contrôle sur accès.

DEF74349 L'Enterprise Console n'indique pas qu'un fichier est en quarantaine.

Sur une installation de Sophos Anti-Virus administrée par Sophos Enterprise Console, si un contrôle à la demande met un fichier en quarantaine, savlog indique que le fichier a été mis en quarantaine. En revanche, dans l'Enterprise Console, le champ « Action effectuée » est vierge.

Informations supplémentaires

  • Installation dans des emplacements non-UTF-8 et non-ASCII

    Vous ne pouvez pas installer Sophos Anti-Virus à un emplacement spécifié par un chemin non-UTF-8 ou non-ASCII.

  • Installation sur des ordinateurs utilisant l'encodage non-UTF-8 et non-ASCII

    Sur un ordinateur utilisant l'encodage non-UTF-8 et non-ASCII, pour pouvoir effectuer l'installation depuis le package de déploiement créé par mkinstpkg.sh, exécutez le script d'installation comme suit :

    LANG=C ./sophos-av/install.sh
  • Prise en charge de la langue japonaise

    Sophos Anti-Virus peut être installé sur des ordinateurs utilisant l'encodage ja_JP.eucJP et ja_JP.UTF8. L'installation sur des ordinateurs avec les paramètres régionaux ja_JP.sjis (japonais avec encodage Shift-JIS) n'est pas prise en charge.

  • Installation requise de polices de caractères sur les systèmes en langue japonaise

    Sur la version en langue japonaise de RHEL/CentOS/Oracle Linux 7, veuillez installer les polices de caractères « xorg-x11-fonts-misc ». Cette opération permettra d'afficher correctement les messages d'alerte.

  • Sophos Remote Management System ne démarre pas si Sophos Anti-Virus a été installé à partir du système de fichiers NFS

    Si vous installez Sophos Anti-Virus à partir d'un système de fichiers NFS, Sophos Remote Management System ne démarre pas. Pour contourner ce problème, utilisez plutôt une autre source d'installation, par exemple, un partage Samba.

  • Sophos Anti-Virus et PureMessage pour UNIX

    Si vous installez Sophos Anti-Virus sur un serveur de messagerie qui exécute Sophos PureMessage pour UNIX, assurez-vous que le contrôle des fichiers MIME est désactivé dans Sophos Anti-Virus. En effet le contrôle des fichiers MIME avec Sophos Anti-Virus pourrait empêcher PureMessage d'accéder aux fichiers contenant des virus. Par défaut, le contrôle MIME est désactivé.

Support technique

Vous bénéficiez du support technique des produits Sophos de l'une des manières suivantes :

Mentions légales

Copyright © 2007-2017 Sophos Limited. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, stockée dans un système de recherche documentaire ou transmise, sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou autre sauf si vous possédez une licence valide, auquel cas vous pouvez reproduire la documentation conformément aux termes de cette licence ou si vous avez le consentement préalable écrit du propriétaire du copyright.

Sophos, Sophos Anti-Virus et SafeGuard sont des marques déposées de Sophos Limited, Sophos Group et de Utimaco Safeware AG, partout où ceci est applicable. Tous les autres noms de produits et d'entreprises mentionnés dans ce document sont des marques ou des marques déposées de leurs propriétaires respectifs.